La Planète Rouge

N’y a-t-il pas autre chose à fairePour faire oublier la misère? Les aventuriers font la une,On croyait que c’était une farce,Ne leurs a pas suffi la lune,Maintenant c’est la planète Mars, Ils souhaitent planter les drapeaux,Pour faire oublier la misère,Ils auront bientôt notre peau,Mais cela ne date pas d’hier, Nous en sommes bien persuadés,Ne viennent…

Continue reading →

L’horizon

Une pensée pour ceux, qui s’aiment et qui sont loin,Une pensée pour ceux, qui pleurent dans leurs coin,Et qui n’ont d’horizon, que leur propre regard,Et les derniers rayons, d’un pâle soleil blafard, Je vois qu’il y a des mains, et c’est bien affligeant,Qui se tendent en vain, restons donc vigilants,C’est un bien lourd fardeau, que…

Continue reading →

Le rêve d’Icare

Je rêve que je suis, un grand et bel oiseau,Qui piaffe impatient, sous le ciel étoilé,De prendre les courants, qui m’emportent là haut,Qui n’a pas essayé comme Icare de voler ? A travers l’air ambiant, je prends bien mon envol,Je plane, ouvre mes ailes, et me laisse porter,La nuit l’avion décolle, comme un oiseau je…

Continue reading →

Bénévole

Elle n’a pas un coeur d’artichaut,Ne se frotte pas aux moustaches,Elle nous sert de bons repas chauds,Et pour nous se tue à la tâche, Elle travaille au resto du coeur,Pour aider les plus démunis,Bénévole pour les crève-coeurs,Elle essaie de leur faire un nid, Sur son bras elle porte un tatouage,En forme de coeur transpercé,En souvenir…

Continue reading →

Sacré Temps

Sacré temps qui fout l’camp,Puis qui nous fait cortège,Ce temps au fil des ans,Fragile comme la neige, Qui joue les assassins,Même si on veille au grain,Et qui porte en son sein,Toutes les joies, les chagrins, Nul ne peut le changer,Avant le couperet,Bien sûr sans dérangerLes pierres, on aimerait, Puiser d’autres beaux jours,Afin que tout renaisse,Avant…

Continue reading →

Les Oies Sauvages

Pierrot est assis à la table,Il est dans son livre d’image,Il ne dit rien mais il voyage,Il rêve qu’il écrit sur le sable,De ses petits doigt malhabiles,Il essaie de former des lettres,Fait l’esquisse d’un crocodile,Puis regarde par la fenêtre, Dans le ciel passe des nuages,Alors il écrit paradis,Peu de printemps comptent son âge,Mais il est…

Continue reading →

Hors Saison

Octobre a bien pris le dessus,Nous sommes maintenant hors saison,Nous remettrons nos pardessus,Il faut se faire une raison, Les fleurs commencent à se faner,Les feuilles se ramassent sur le sol,L’automne est précoce cette année,Même les jolis tournesols, Au grand désespoir du poète,S’inclinent avant d’être cueillis,Devant l’avenir qui les guette,Déçus d’un soleil qui pâlit, Qu’importe les…

Continue reading →

Savoir Faire Face

L’absence d’un être cher, rend nos matins chagrins, Bien que tristes peuchère, il faut rester serein, Continuer le chemin, je pense à l’avenir, Si je te prends la main, c’est pour te soutenir, Le souvenir revient comme un oiseau d’passage, Les souvenirs communs, comme les oies sauvages, Temps adoucit les peines, chasse les souvenirs, Mais…

Continue reading →

Aux Arbres Citoyens

Certains arbres sont immortels, je pense aux grands baobabs. D’autres sont centenaires et plus, à l’abri des regards, ils ont peut être connu Victor Hugo et même Saint Louis qui rendait la justice sous son chêne. Vérité historique ou légende ? Chacun appréciera ! Et pourquoi pas Napoléon, François Villon, Marceline Desbordes-Valmore,Rimbaud, Verlaine ou bien Baudelaire…

Continue reading →