Le Jumeau

  Danse sur moi mon frère, danse avec moi mon frère, Que je ne connais pas, je marche sur tes pas, Je te cherche partout, écoute ma prière, Tu es passé trop vite, d’une vie à trépas, Tu n’étais que le fruit de parents amoureux, Avant que d’exister tu as fermé les yeux, Je pense […]

Continuer la lecture →

Les choses de la Vie

  Par un soir d’overdose, à cause de tous nos maux, On s’était dit des choses, on s’était dit des mots, Que chuchote l’adulte, quand il est en détresse, Et qui dans ce tumulte, recherche la tendresse,   Sans peine et sans douleur, on s’était dit des choses, C’étaient des accroches cœur, en pétales de […]

Continuer la lecture →

A Propos de Pas

Mais qui a fait le premier pas ? Est-ce moi qui suis venu vers toi ? Ma foi je ne m’en souviens pas, Peut-être bien que ce fût moi, La mémoire me fait défaut, Sur le boulevard du temps qui passe, Sache bien encore qu’il me faut, Du temps pour que tout s’efface, Il faut […]

Continuer la lecture →

La Leçon de Piano

Que reste-t-il de mon piano, Mon vieux piano d’adolescent, Qui pleure abandonné la haut, Dans le grenier ouvert au vent ? C’était dans la lettre à Élise, Que nous trouvions notre bonheur, La bagatelle en la mineure, Tout en faisant des vocalises, Avec Chopin en sol mineur, Tu devenais Polonaise, Je me souviens tu avais […]

Continuer la lecture →

Le fou de Bassan

Accroché au panneau il regarde la mer, Le flux et le reflux et mesure le vent, Puis soudain aveuglé par une douce lumière, Il rejoint ses amis mouettes et goélands, Majestueusement il traverse l’espace, En écartant ses ailes dans un dernier élan, Passe dans un cri aigu, puis de nouveau repasse, Un peu comme s’il […]

Continuer la lecture →

Pomponette

  Je ne grince pas des dents au pays de la pluie, En toute sincérité, car moi j’ai Pomponette, Qui apprécie ma soupe, et qui dort dans mon lit, Elle est d’une douceur ma petite minette, Une chatte de gouttière que j’avais découverte, Qui sait me réchauffer mieux que le golf stream, Elle gratta ma […]

Continuer la lecture →

Le Silence

Elle restait prostrée dans un long silence, Qui s’éternisait depuis son absence, Elle n’arrivait plus ma foi à comprendre, Qu’il fallait revoir sa carte du tendre, Il l’avait laissée au bord de la route, Toute seule sans raison permettez qu’elle doute, Ne lui restait plus que cette pauvre errance, Pour battre son cœur souffrant à […]

Continuer la lecture →

L’Étang

  Une grande étendue d’eau, Des joncs et des roseaux, Une brume qui se lève, C’est un attrape-rêves, Puis rien aux alentours, Un canard fait l’amour, L’étang est un miroir, Au loin un grand manoir, Grenouilles sur nénuphar, Coassent en fanfare, Quand marche un échassier, D’un joli pas princier, C’est un héron cendré, Qui est […]

Continuer la lecture →