Comme un oiseau blessé

 

Tu vis dans ton passé, il faudrait t’en sortir,
Mais que s’est il passé, pense à ton devenir,
Tu sais la vie n’est faite, que de petits bonheurs,
Et toi tu n’es pas faite, pour écouter les pleurs,

Alors va de l’avant, fonce vers l’inconnu,
Oublie le, suis le vent, et tout en retenue,
Sors un peu de ta cage, tu es l’oiseau blessé,
Sache qu’en prenant de l’âge, on oublie le passé,

Conjugue le verbe aimer, à toutes les saisons,
Et sans cactus ni mais, le coeur a ses raisons,
Il faut vivre au présent, pense à ton avenir,
Profite du moment, il te faut rebondir,

Afin de reconstruire, je suis là et j’existe,
Je veux te soutenir, voilà pourquoi j’insiste,
Sors un peu de ta cage, l’oiseau n’est plus blessé,
Allez tourne la page, et oublie ton passé.

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 4670 to the field below: