Des Mots et des Maux

 

J‘écris tous mes espoirs,
Quand tu me donnes le la,
Alors c’est l’espérance,

J’écris mon désespoir,
L’orque tu n’es plus là,
Alors c’est la souffrance,

De toi je n’ai plus vent,
Je passe des nuits blêmes,
Existe t-il vraiment,
Allant jusqu’au blasphème,

Une plume de l’espoir,
Qui écrirait mes maux,
Me ferait entrevoir,
Enfin un jour nouveau,

Espoir, ô Espérance !
Viens me donner le la,
Apaise ma souffrance,

De toi je n’ai plus vent,
Ne reste sur ma peau,
Que morsures me brûlant,
Comme un ancien bobo.

 

 

2 commentaires

Répondre à Pierre Cléon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 4872 to the field below: