Le Petit Navire

A la marée descendante,
De la Bretagne aux Charentes,
Les bateaux sur le coté
Ont l’air d’être accidentés,

Peut être en ont ils assez,
De toutes ces années passées
A voguer sur l’océan,
Bravant les vagues et le vent ;

C’est bientôt marée montante,
Et toutes affaires cessantes,
Mâtelot hisse le mât,
Et va préparer l’appât,

Il faut quitter lsabelle,
Et ses dessous de dentelle,
Mais prends garde aux brise-lames,
Elles pourraient prendre ton âme ;

A la marée descendante,
Dans une crique près de Nantes,
Un bateau sur le coté
A échoué accidenté,

Ce matin la mer est belle,
Tout le monde vient aux nouvelles,
L’angélus sonne au clocher,
Ils n’osent pas s’approcher ;

Des gens mal intentionnés,
Disent qu’il était condamné,
A voguer sur l’océan,
Bravant les vagues et le vent,

Sachant que son capitaine,
Pris d’amour pour une sirène,
L’avait mis en quarantaine,
Jusqu’à la saison prochaine.

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 2153 to the field below: