Vol de Nuit

J’ai rencontré le Petit Prince,
Dans la galaxie des provinces,
Un jour que je perdais l’espoir,
De ne jamais plus la revoir:

« Je sais que tu viens d’une planète,
Oû les hommes dans leurs têtes,
Se sentent mal et ne peuvent s’aimer,
Leurs cœurs pourtant restent enflammés,
Certains sont doux comme les moutons,
Me dit-il d’un drôle de ton,

Je t’emmène dans mon voyage,
Il est grand temps vu ton âge,
De découvrir toutes ces planètes,
Que tu ne vois pas sur le net,
Les nombreux couchers de soleil,
Il y a ici des merveilles,

Des roses qui poussent sans épine,
Il y en a mêmes de très fInes,
Qui perlent chaque matin de rosée,
Si tu sais les apprivoiser,
Soudain il tomba en larme,
Il avait beaucoup de charme,

Je suis de Saint-Exupéry,
Dans son Bréguet en vol de nuit,
Il disparut dans une tempête,
Je le recherche et je m’inquiète,
Toi mon grand ne reste pas là,
Tu as mieux à faire voilà,

Que le vent lève sur les maïs,
Il faut retrouver Anais,
Tu lui dessineras une rose,
Un renard un mouton ose,
J’ai mon Bréguet des vols de nuit,
Je suis de Saint-Exupéry. »

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 9122 to the field below: