Belle Plume (sans prétention)

 

J’aime ton écriture,
Fine remplie de grâce,
Et ta littérature,
Élégante pleine d’audace,
Tu portes bien ton nom,
On t’appelle belle plume,
Ah! Ne me dis pas non,
La nuit comme de coutume,

Tu cherches l’encrier
Pour lui compter fleurette,
Tes silences font crier,
Et ton encre violette,
Court sur le papier blanc,
Traduisant mes tourments,
Le souffle qui t’anime,
Dans mes vers et mes rimes,

Je t’aime belle plume,
Et lorsque tu t’envoles,
De plumes en plumes,
Avec toi je survole,
Je décroche la lune,
Avec grande émotion,
Alors je fais la une,
Et mon introspection,

Plume sans fioriture,
Fine remplie de grâce,
Malgré quelques ratures,
Elégante pleine d’audace,
Toi ma meilleure amie,
Tu es un théâtre,
Et tes écrits ma mie,
Sont là pour combattre,

Les idées les non dits,
Les chagrins douloureux
Tous les mots interdits,
Rendre les gens heureux,
Même à titre posthume,
Tu porteras ton nom,
Ma belle et jolie plume,
Ah! Ne me dis pas non.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 3427 to the field below: