Je me souviens encor de vous

MEMOIRE1

Je me souviens encor de vous,
Vous qui étiez si près de moi,
Je me souviens encor de vous,
Vous qui êtes si loin de moi,
Je me souviens encor de tout,
Il m’en reste un arrière-goût ;

J’ai grand besoin de réconfort,
Car je n’ai plus l’espoir de vous,
J’ai connu des moments si forts,
Que je souhaite vous revoir vous,
C’était des instants si intenses,
Je vous l’avoue souvent j’y pense ;

Parfois quant les amants s’égarent,
En vain ils cherchent le chemin,
Renoncement ils se séparent,
Si aucun ne trouve le sien,
Pour vous j’ai de la tendresse,
Vous représentez ma jeunesse ;

Je me souviens encor de vous,
Il m’en reste un arrière goût,
Car vous n’êtes plus au rendez-vous,
Je me souviens encor de tout,
Lorsque moi je vous tends la main,
Et que vous passez le chemin.

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 4811 to the field below: