La Leçon de Piano

Que reste-t-il de mon piano,
Mon vieux piano d’adolescent,
Qui pleure abandonné la haut,
Dans le grenier ouvert au vent ?

C’était dans la lettre à Élise,
Que nous trouvions notre bonheur,
La bagatelle en la mineure,
Tout en faisant des vocalises,

Avec Chopin en sol mineur,
Tu devenais Polonaise,
Je me souviens tu avais peur,
Je n’étais pas très à l’aise,

J’ai retrouvé des partitions,
On essayait à quatre mains,
Bien souvent tous deux nous rions,
On se moquait de l’examen,

Que reste-t-il de mon piano,
Mon vieux piano d’adolescent,
Qui pleure abandonné la haut,
Ne reste que la chanson du vent,

Quand j’entends la lettre à Élise,
J’ai le souvenir d’un bonheur,
C’était au temps des vocalises,
La bagatelle en la mineure.

 

Pinterest

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 3245 to the field below: