La Plume et le Vent

Plume-BleuteeLe vent

 

Une petite plume s’envole au vent,

D’une petite brume en tournoyant,

Une petite plume s’envole et tombe,

Sur le bitume et puis et retombe ;

 

« Veux-tu m’emporter dans le temps,

A dit ce jour la plume au vent ,

Je n’ peux plus voler comme avant,

Car j’ai connu moult océans,

Des pays gorgés de soleil,

Plus jolis que  les sept merveilles,

Ou l’on retrouve le sommeil,

Jt’en prie fais pas la sourde oreille,

Je peux être très dangereuse,

Redoutable aussi ennuyeuse,

Mais aussi une grande amoureuse,

Qui pourrait te rendre heureuse,

Car moi j’ai plané dans les cieux,

Et connu des jours glorieux,

Au ciel on est près du bon dieu,

J’ai toujours aimé les hauts lieux,

Emmène-moi avec mon poids plume,

Il est plus léger que la brume,

J’ai enfilé mon  beau costume,

En duvet comme de coutume »,

 

« Tu veux voler comme un oiseau,

Répond le vent mais tout la haut,

C’est un chemin  plein de chaos,

Et ça dépend d’la météo,

Ma jolie plume prend garde à toi,

Le tonnerre a des cris d’putois,

Recherche donc un autre toit,

Je suis fatigué de souffler »,

 

Vexée la plume s’en est allée,

En tournoyant comme un ballet,

Traitant le vent de gringalet,

Alors le vent  infiniment,

Se mit à souffler en hurlant,

Tout le village ravageant,

Pauvre petite plume emportant,

«Autant en emporte le vent… »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 3987 to the field below: