Le Voyage

 Le voyage

Assise sous l’arbre centenaire,
Elle écoute chanter les oiseaux,
Et le vent qui plie les roseaux,
Là elle est bien à ne rien faire,

Elle se munit de son cahier,
Et rêve de son Petit Prince,
Dans la galaxie des provinces,
En faisant des rimes des déliés,

Elle voyage avec des mots doux,
Qui sont parfois salés sucrés,
Et vont parfumer la soirée,
Ainsi que son coeur d’amadou,

Demain sous l’arbre centenaire,
Elle rejoindra les nuages,
Pour faire un nouveau voyage,
C’est bien tout ce qu’elle sait faire,

Écrire pour laisser une trace,
Écrire aussi pour le plaisir,
Pour exister et séduire,
Écrire pour faire de la place.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 5760 to the field below: