Rurale Solitude

Solitude campagne

 

Elle s’ennuie dans ce trou perdu,

Et a ce beau regard tendu,

Des femmes  de la campagne,

Que personne n’accompagne,

 

Elle porte une certaine tristesse,

Sous un énergique faciès,

Qui dénonce la misère,

Qu’elle a du subir peuchère,

 

Mais porte en elle des regrets,

Enfouis qui restent secrets,

Alors le soir elle voyage,

Elle caresse les nuages,

 

Et ses rêves l’emmènent hors du temps,

Bercée par les arbres et le vent,

Monté sur un cheval ailé,

Qu’elle chevauche elle s’en va voir les,

 

Courants qui l’emportent la haut,

Et se prend pour un bel oiseau,

Lorsque la nuit sera brune,

Elle dormira dans la lune,

 

Elle s’ennuie dans ce trou perdu,

Et a ce beau regard tendu,

Des femmes  de la campagne,

Que personne n’accompagne,

 

Demain dans la plaine le soleil,

Et c’est ma foi chaque jour pareil,

Brûlera encor ses paupières,

Elle transpirera comme hier,

 

Sous son petit gilet de laine,

Qu’elle vient de tricoter à peine,

Alors avec impatience,

Et une certaine souffrance,

 

Pour vaincre sa solitude,

Elle en a pris l’habitude,

Elle attend le soir pour rêver,

S’évader d’un monde à crever.

 

2 commentaires

  1. oui Femme de la campagne ,
    elle connait trop la nature ,
    du geste du semeur partager avec ses grands parents , le blé qui à poussé , nourri des vies ,
    elle a avancer dans les sillons , sortie de sa campagne ,, pour faire valoir sa place sur sa terre ,
    se battre pour elle ,les siens , et chaque saison semer , récolter , !! du geste du semeur à aujourd’hui gestes robotisés ,, oserai je dire ,,presque sans cœur ,
    Me voila ,
    Femme de la Campagne
    à la fin d’une vie ,, ou les rêves , la , joie ,la tristesse , forment la danse des nuages ,au dessus de cette terre ,,
    cette terre ou on laisse vie , à une jeunesse , qui ne prend plus le temps , d’ouvrir un album de famille ,, simplement des clichés , pris a la sauvette , la encore ,, je dirais «  » robotisé «  »
    Femme de Campagne , restant réaliste , avant de dire au revoir à cette terre , ne rêve que d’une terre avec ses enfants vivant en paix ,, sans guerre ,, sachant aimer, la famille , et ouvrir les yeux et le cœur ,avec un grand respect de l’humanité et de la nature ,
    je me signe ,, FEMME DE LA CAMPAGNE
    Merci à Pierre Cléon ,, ,le poème «  »Solitude rurale , » » est comme une priére , un au revoir ,

    1. Je vous remercie pour ce beau commentaire qui me va droit au coeur! Au plaisr de vous lire sur mon site! Poètiquement votre. Pierre Cléon

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 7672 to the field below: