Sur la Place

 

Elle passe souriante sur la place du village,
Légèrement vêtue vendre ses fleurs sauvages,
Ses chapeaux sa dentelle, pour que les dames soient belles,
Elle regarde le ciel, au loin les hirondelles,
Et le soleil inonde ses jolies mèches blondes,
Sur ses petites épaules ses cheveux vagabondent,

Dans le vent du matin elle ressemble à un ange,
Quand soudain elle soulève sa minijupe orange,
On entend le tissu se froisser voluptueux,
Et c’est une multitude de regards malicieux,
Qui la fixent et l’envient sur la place du village,
Pendant que toute fière elle vend ses fleurs sauvages,

Elle toute à sa dentelle ne voit pas ces regards,
Elle parle elle rie elle vend, ses fleurs sans crier gare,
Aux chalands qui passent, elle est ailleurs et pense,
Aux dessous de dentelle avec insistance,
Qu’elle dévoilera ce soir à son bel amoureux,
Avant de s’endormir dans ses bras vigoureux.

 

 

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 9084 to the field below: