La Plume et l’Encrier

 

Oui, Il y a dans mon logis,
Un coin où je me réfugie,
Une plume avec un encrier,
M’attend et un joli cahier,

Sur un petit bureau nacré,
Où là je peux me consacrer,
Solitaire à l’écriture,
Mes amis quelle aventure,

Addiction forte à la lettre,
Pour être ou bien ne pas être,
La passerelle de mes envies,
Pour l’équilibre de ma vie,

Pas un jour sans une ligne,
En chemin en être digne,
Le droit d’écrire sans pression,
Et ma liberté d’expression,

Ainsi s’en vont les nuits les jours,
Qu’ils soient longs ou bien qu’ils soient courts,
Au gré des années des saisons,
De la vie et ses flottaisons,

Sans vraiment penser à demain,
Je sens un parfum de jasmin,
Qui flotte dans toute la maison,
Et me fait perdre la raison.

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 3403 to the field below: