Les Enfants Aux Cheveux Blancs

 

vieux

Les enfants aux cheveux blancs,
Sont souvent en solitude,
Pensifs assis sur un banc,
Souveraine béatitude,

Ils vivent dans leur passé,
S’accrochant aux souvenirs,
Si certains sont effacés,
D’autres les font mal vieillir,

Il faut que les cœurs s’épanchent,
Pour bien vivre leur automne,
En attendant l’avalanche,
La fin d’une vie monotone,

Alors afin d’être utile,
Ils lancent des graines aux oiseaux,
C’est un beau geste tactile,
Qui les fait monter très haut,

Un papillon dans l’espace,
En habit de noir rayé,
Éphémère, le temps qui passe,
Sous un ciel bleu appuyé,

Souvent ils changent de banc,
Pour trouver des amitiés,
Sous leurs beaux cheveux argent,
Le cœur ne bat qu’à moitié,

Ils vivent dans leur passé,
S’accrochant aux souvenirs,
Si certains sont effacés,
S’angoissent des jours à venir

Les enfants aux cheveux blancs,
Ont des châteaux en espoir,
Rêvent de leurs bateaux blancs,
Pour ne pas broyer du noir,

Petits sourires dans l’espace,
Au bruit de l’enfant qui pleure,
Mais le souvenir qui passe,
Rappelle les anciennes douleurs.

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification (anti-robot) * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 8852 to the field below: